Marie Heurtin

(Jean-Pierre Améris, 2014)

Films/musique
La Boîte à culture
La Boîte à Saussure
© 2019 La Boîte à Saussure

Article en lien dans la Boîte à Saussure: Histoire de la Langue des Signes Française (LSF) 
Les images de cette page sont issues du site Allociné et du site Pixabay.
“Cette   histoire   est   inspirée   de   faits   réels   qui   se   sont   déroulés en   France   à   la   fin   du   19ème   siècle.   Née   sourde   et   aveugle   en   1885, âgée   de   14   ans,   Marie   Heurtin   est   incapable   de   communiquer.   Son père,   modeste   artisan,   ne   peut   se   résoudre   comme   le   lui   conseille   un médecin   qui   la   juge   “débile”,   à   la   faire   interner   dans   un   asile.   En désespoir   de   cause,   il   se   rend   à   l’institut   de   Larnay,   près   de   Poitiers, où des religieuses prennent en charge des jeunes filles sourdes. Malgré    le    scepticisme    de    la    Mère    supérieure,    une    jeune religieuse,   Sœur   Marguerite,   se   fait   fort   de   s’occuper   du   “petit   animal sauvage”   qu’est   Marie   et   de   tout   faire   pour   la   sortir   de   sa   nuit.”   ( 4ème de couverture du DVD )

Marie Heurtin

(Jean-Pierre Améris, 2014)

Films/musique
La Boîte à Saussure
© 2019 La Boîte à Saussure

Article en lien dans la Boîte à Saussure: Histoire de la Langue des Signes Française (LSF) 
Les images de cette page sont issues du site Allociné et du site Pixabay.
“Cette   histoire   est   inspirée   de faits   réels   qui   se   sont   déroulés   en France   à   la   fin   du   19ème   siècle.   Née sourde   et   aveugle   en   1885,   âgée   de 14   ans,   Marie   Heurtin   est   incapable de   communiquer.   Son   père,   modeste artisan,   ne   peut   se   résoudre   comme le   lui   conseille   un   médecin   qui   la   juge “débile”,   à   la   faire   interner   dans   un asile.   En   désespoir   de   cause,   il   se rend   à   l’institut   de   Larnay,   près   de Poitiers,   où   des   religieuses   prennent en charge des jeunes filles sourdes. Malgré    le    scepticisme    de    la Mère        supérieure,        une        jeune religieuse,   Sœur   Marguerite,   se   fait fort    de    s’occuper    du    “petit    animal sauvage”   qu’est   Marie   et   de   tout   faire pour   la   sortir   de   sa   nuit.”   ( 4ème   de couverture du DVD )