Marina Yaguello

Marina Yaguello

Née  

en  

1944,  

Marina  

Yaguello  

est  

une  

linguiste  

française  

de  

renom.  

Elle  

a

été  

nommée  

professeur  

émérite  

à  

l’Université  

de  

Paris  

VII  

René-Diderot.  

De  

langue

maternelle  

russe,  

cette  

linguiste  

travaille  

essentiellement  

sur  

le  

français,  

l’anglais  

et

le wolof.

Marina  

Yaguello  

a  

beaucoup  

oeuvré  

pour  

la  

vulgarisation  

scientifique  

en  

publiant

plusieurs  

livres  

sur  

le  

langage  

et  

les  

langues.  

Dans  

ses  

livres,  

cette  

linguiste  

aime

illustrer  

ses  

propos  

en  

prenant  

pour  

exemple  

des  

extraits  

de  

Lewis  

Carrol  

ou  

de

l’OULIPO  

(

Ouvroir  

de  

Littérature  

Potentielle

).  

Selon  

elle,  

l’étude  

du  

langage  

nous

concerne  

tous  

puisque  

chacun  

de  

nous  

utilise  

le  

langage.

Ainsi,  

comme  

elle  

aime  

le

rappeler:  

La  

linguistique  

est  

une  

chose  

trop  

sérieuse  

pour  

la  

laisser  

aux  

seuls

linguistes

”.

En  

2000,  

Marina  

Yaguello  

décide  

de  

se  

consacrer  

à  

sa  

passion  

pour  

la  

parure,  

les

arts  

premiers  

et  

l’archéologie.  

Elle  

ouvre  

un  

atelier  

dans  

le  

Marais  

à  

Paris  

et  

devient

créatrice et collectionneuse de bijoux.

 “La linguistique est une

chose trop sérieuse pour la

laisser aux seuls linguistes.

(1981, p.14)
La photo de Marina Yaguello est issue du site Babelio: http://www.babelio.com/auteur/Marina-Yaguello/3229 .

Bibliographie:

Les   Langues   imaginaires:   mythes,   utopies,   fantasmes,   chimères   et   fictions   linguistiques    (2006),   Éditions   du Seuil, Paris. Le   Grand   livre   de   la   langue   française   (2003),   Éditions   du   Seuil,   Paris,   (en   collaboration   avec   C.   Blanche- Benveniste, J-P. Colin, Fr. Gadet et ali.). Petits Faits de langue  (1998), Éditions du Seuil, Paris. La planète des langues (1993), coll. “Petit Point”, Éditions du Seuil, Paris. T’ar ta gueule à la récré!  (1991), coll. “Petit Point”, Éditions du Seuil, Paris, (écrit avec N. Salas). En écoutant parler la langue (1991), coll. “La couleur des idées”, Éditions du Seuil, Paris. J’apprends le wolof, Damay jang wolof (1991), Karthala, (écrit avec J-Léop. Diouf). Grammaire combinatoire de l’anglais: exercices de syntaxe commentés (1991), Hachette, Paris. Histoires de Lettres: des lettres et des sons (1990), coll. “Point-virgule”, Éditions du Seuil, Paris. Le sexe des mots (1989), Belfond, Paris. Catalogue des idées reçues sur la langue   (1988), coll. “Point-virgule”, Éditions du Seuil, Paris. Les Fous du langage: des langues imaginaires et de leurs inventeurs (1984), Éditions du Seuil, Paris. Alice au pays du langage: Pour comprendre la linguistique   (1981), Éditions du Seuil, Paris. Les Mots et les femmes  (1978), Payot, Paris.
La Boîte des linguistes
La Boîte à Saussure
© 2019 La Boîte à Saussure

Marina Yaguello

Marina Yaguello

Née     

en     

1944,     

Marina

Yaguello      

est      

une      

linguiste

française   

de   

renom.   

Elle   

a   

été

nommée   

professeur   

émérite   

à

l’Université   

de   

Paris   

VII   

René-

Diderot.   

De   

langue   

maternelle

russe,    

cette    

linguiste    

travaille

essentiellement   

sur   

le   

français,

l’anglais et le wolof.

Marina    

Yaguello    

a    

beaucoup

oeuvré    

pour    

la    

vulgarisation

scientifique  

en  

publiant  

plusieurs

livres    

sur    

le    

langage    

et    

les

langues.   

Dans   

ses   

livres,   

cette

 “La linguistique est une

chose trop sérieuse pour la

laisser aux seuls linguistes.

(1981, p.14)

linguiste  

aime  

illustrer  

ses  

propos  

en  

prenant  

pour  

exemple  

des

extraits  

de  

Lewis  

Carrol  

ou  

de  

l’OULIPO  

(

Ouvroir  

de  

Littérature

Potentielle

).  

Selon  

elle,  

l’étude  

du  

langage  

nous  

concerne  

tous

puisque  

chacun  

de  

nous  

utilise  

le  

langage.

Ainsi,  

comme  

elle  

aime

le  

rappeler:  

La  

linguistique  

est  

une  

chose  

trop  

sérieuse  

pour  

la

laisser aux seuls linguistes

”.

En  

2000,  

Marina  

Yaguello  

décide  

de  

se  

consacrer  

à  

sa  

passion

pour  

la  

parure,  

les  

arts  

premiers  

et  

l’archéologie.  

Elle  

ouvre  

un

atelier    

dans    

le    

Marais    

à    

Paris    

et    

devient    

créatrice    

et

collectionneuse de bijoux.

La photo de Marina Yaguello est issue du site Babelio: http://www.babelio.com/auteur/Marina-Yaguello/3229 .

Bibliographie:

Les    Langues    imaginaires:    mythes,    utopies,    fantasmes, chimères    et    fictions    linguistiques     (2006),    Éditions    du Seuil, Paris. Le   Grand   livre   de   la   langue   française   (2003),   Éditions   du Seuil,     Paris,     (en     collaboration     avec     C.     Blanche- Benveniste, J-P. Colin, Fr. Gadet et ali.). Petits Faits de langue  (1998), Éditions du Seuil, Paris. La   planète   des   langues   (1993),   coll.   “Petit   Point”,   Éditions du Seuil, Paris. T’ar    ta    gueule    à    la    récré!     (1991),    coll.    “Petit    Point”, Éditions du Seuil, Paris, (écrit avec N. Salas). En   écoutant   parler   la   langue   (1991),   coll.   “La   couleur   des idées”, Éditions du Seuil, Paris. J’apprends   le   wolof,   Damay   jang   wolof   (1991),   Karthala, (écrit avec J-Léop. Diouf). Grammaire     combinatoire     de     l’anglais:     exercices     de syntaxe commentés (1991), Hachette, Paris. Histoires   de   Lettres:   des   lettres   et   des   sons   (1990),   coll. “Point-virgule”, Éditions du Seuil, Paris. Le sexe des mots (1989), Belfond, Paris. C atalogue   des   idées   reçues   sur   la   langue    (1988),   coll. “Point-virgule”, Éditions du Seuil, Paris. Les   Fous   du   langage:   des   langues   imaginaires   et   de   leurs inventeurs (1984), Éditions du Seuil, Paris. Alice     au     pays     du     langage:     Pour     comprendre     la linguistique   (1981), Éditions du Seuil, Paris. Les Mots et les femmes  (1978), Payot, Paris.
La Boîte à Saussure
© 2019 La Boîte à Saussure
